Mise en service & installation

Après le montage et le câblage de la machine, commence la mise en service. Une fois les performances convenues atteintes, nous procédons avec le client à une réception en atelier. Puis l'équipement est livré, installé et démarré sur site.

Mise en service :

En premier lieu, une mise sous tension est opérée après une vérification générale de conformité aux schémas électriques. Puis l’automaticien exécute des séquences de tests E/S (Entrées-Sorties) sur chaque capteur, chaque actionneur, chaque matériel raccordé à l’armoire. Le programme automate est injecté et commence alors la phase debuggage/déverminage. En parallèle, le régleur finalise ses retouches et débute le réglage mécanique de la machine.

 

 

Réception :

En suivant un protocole élaboré conjointement, selon les méthodes utilisées dans l’industrie pharmaceutique : une FAT (Factory Acceptance Tests) complète ou simplifiée est réalisée sur l’équipement terminé. Après la constatation commune du bon fonctionnement de la machine et de l’atteinte des performances convenues, l’installation est livrée sur votre site de production.

 

 

 

Installation et démarrage sur site :

Le bon fonctionnement ayant été démontré lors de la réception en atelier, l’installation et le démarrage sur site consiste à assister au bon positionnement, à la mise en ligne et au bon raccordement à vos installations et vérifier que l’équipement n’a pas subi de dommages lors du transport. Les derniers réglages sont alors faits. Un protocole de SAT (Site Acceptance Tests) peut éventuellement être suivi pour formaliser cette phase finale du projet. Puis en fonction de vos demandes, des services complémentaires peuvent être proposés.